Liens commerciaux

0

 




Nous avons demandé au chef de centre que (ces deux élèves retrouvés vivants après le naufrage de leur pirogue sur le lac Maï-Ndombe) soient graciés. Qu'on les fasse entrer, sans payer quelque chose", au centre de l'Examen d'État, annonce l'Inspecteur principal provincial adjoint en charge de l'évaluation et concours.

Sur TOP CONGO FM, Jinova Mbongombonzale rassure qu"'il y a des images qui témoignent qu'ils ont participé et ils ont porté même les uniformes".

Le 6 septembre dernier, le ministre de l'Enseignement primaire secondaire et technique (EPST) a annoncé "le chavirement d'une pirogue transportant des élèves finalistes de l'Institut Lobeke 1 sur le Lac Maï Ndombe à Inongo".

Sur TOP CONGO FM, Willy Bakonga avait même présenté "nos condoléances aux familles de deux élèves ayant perdu la vie".

Quelques heures plus tard, l'inspecteur principal adjoint en charge de l'évaluation et concours annonçait, sur TOP CONGO FM, que ces élèves, Ntikala Francois et Mbokolo Mpeti, qui se rendaient au Centre de l'Examen d'Etat situé dans le village Belembe "ont perdu tous leurs biens et même l'argent des frais, mais ont été retrouvés vivants au village Ipeke par les pêcheurs".

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top