0

 




 « Le jour où ils tenteront leur dissolution du Parlement, ça sera la fin. Renvoyer 500 politiques au chômage, c’est mettre le feu dans ce pays. il ne le fera pas. S’il le fait, on va faire ce qu’il faut faire. » 

« Prenez date aujourd’hui, ces consultations ne vont pas aboutir. Il va revenir vers nous, il n’a pas d’autre choix. Le président n’a pas de majorité pour former un gouvernement », le SP Emmanuel Shadary s’adressant aux députés du PPRD lors de la réunion de ce jour.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top