0





 « Le ministre Pius Muabilu a été retiré du groupe whatsapp par ses collèges du FCC », renseigne un tweet de Patrick Kabengele qui cite le député National Eliezer Ntambwe.





Le patron du regroupement politique AA/a est l’objet d’attaques verbales de ses co-sociétaires du Front commun pour le Congo, depuis sa participation, la semaine dernière, à la prestation de serment des trois juges constitutionnels nommés par Félix Tshisekedi.

Pour rappel, la plateforme de l’ancien Président Joseph Kabila avait interdit à ses membres de participer à ladite cérémonie qu’elle juge d’inconstitutionnelle. les présidents des deux chambres du parlement, le premier ministre, la quasi-totalité de membres du gouvernement issus du FCC avaient briller par leur absence.

On a tout de même noté la présence à cette cérémonie de quelques responsables de partis du FCC et membres du gouvernement à l’instar de @Patrick Bologna d’Avenir du Congo (ACO) et Pius Muabilu (AA/a). Voilà qui attire à ce dernier la colère de ses compères.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top