0

 



De retour à Kinshasa, après avoir accompagné le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi, dans sa tournée dans la province du Nord-Kivu, Me Jacquemain Shabani a salué vivement la décision du Chef de l’État suspendant la mise en place de la commune rurale de Minembwe.

«Une grande satisfaction parce que cette situation de Minembwe a d’abord créé beaucoup de remous au niveau de l’opinion, mais aussi au niveau de la discipline gouvernementale. C’est important, car le ministre Azarias Ruberwa s’est permis de prendre des initiatives isolées », a-t-il déclaré.


« Et Il était important que le président de la République y mette un peu de discipline et de rigueur.

Mais aussi sur le volet sécuritaire, c’était important parce que cette région de la République est extrêmement sensible »a-t-il renchéri.


« Pendant qu’il y a des actions des autres ministères travaillant sous le leadership du président de la République dans le sens de ramener les communautés à vivre ensemble, c’était dangereux de prendre une initiative en faveur d’une seule communauté», a expliqué le numéro un de la centrale électorale de l’UDPS.


Estimant que cette décision du Chef de l’État permettra que cette question soit traitée avec une vision globale dans l’intérêt de toutes les communautés, Jacquemain Shabani juge « inopportune » la marche initiée par le président de l’Ecidé, Martin Fayulu.


«En tant que républicain, je respecte l’opposition, mais j’estime que le président de la République a déjà posé l’acte qu’il fallait pour remettre les choses à la normale; donc, la nécessité d’une marche telle que le prévoit le président de l’Ecidé, Martin Fayulu, devient nulle, car la question est déjà réglée», a-t-il ajouté dans une interview accordée à la RTGA.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top