0

 







Le gouverneur et le président de l’assemblée provinciale du Kasaï sont convoqués par le ministre de l’Intérieur à Kinshasa. Le gouverneur Dieudonné Pieme l’a confirmé mercredi 4 novembre à Radio Okapi. Les raisons de cette convocation ne sont pas encore clairement connues, mais elle intervient au lendemain du dépôt d’une motion de censure contre le gouvernement provincial.

Le gouverneur du Kasaï, Dieudonné Pieme, confirme avoir bien été convoqué par le ministre de l’Intérieur. Mais, il dit ignorer pour le moment les raisons de cette convocation.  

Quand on lui demande s’il a une idée de ce qui pourrait, à son avis, expliquer cette initiative du ministre, Dieudonné Pieme fait savoir qu’il ne veut pas spéculer à ce sujet.  

Avec son gouvernement, il est visé depuis lundi par une motion de censure. Y-a-t-il un lien entre la convocation et la motion ? Le gouverneur dit ne pas pouvoir l’affirmer.  

Un groupe de huit députés provinciaux avaient déposé lundi une motion de censure au bureau de l’assemblée provinciale. Ils accusent notamment le gouverneur du détournement de l’argent décaissé pour la construction les nouveaux bâtiments du gouvernement et de l’assemblée provinciaux.  

Comme le gouverneur, le président de l’assemblée provinciale est également convoqué par le ministre de l’Intérieur.  

Les deux responsables devraient arriver rapidement à Kinshasa. Dieudonné Pieme a fait savoir à Radio Okapi qu’il attendait la première occasion pour se rendre dans la capitale. 

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top