0






Le vice-premier ministre de l'Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières Gilbert Kankonde a ordonne, ce jeudi 19 novembre 2020, la fermeture d'un cachot clandestin de la Direction Général de Migration (DGM) à Kinshasa.

La cellule de communication de ce ministère qui annonce l'information indique que cette décision est prise au cours d'une visite d'inspection effectuée  dans ce cachot secret ce jeudi.







Elle indique qu'aussitôt informé par ses services de l'existence de ce cachot secret, Gilbert Kankonde a tenu à y effectuer une descente, question de s'imprégner des conditions carcérales et des formes de procédures engagées.

À en croire le service de communication du ministère de l'intérieur, le VPM Gilbert Kankonde a trouvé sur place une dizaine de personnes détenues secrètement dans des conditions inhumaines, pour la plupart des expatriés.


Ces personnes lui ont affirmé avoir été détenues sur ce lieu depuis plus de 9 mois, sans procès verbal, ni une réquisition transmise  dans un parquet du pays.

Interrogé à ce sujet, le directeur général adjoint de la DGM, Papy Mbuyi a affirmé que ces cachots sont des lieux de transit que son établissement utilise pour garder les personnes arrêtées avant leur transfert à qui de droit. 

Ce cachot se situe sur l'avenue du Haut commandement, dans la commune de la Gombe à Kinshasa la capitale de la République démocratique du Congo, dans un chantier abandonné appartenant à la DGM.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top