0






C’est une grosse pêche que vient de réaliser l’Inspection Générale des Finances par l’arrivée de Steve Kivuata au sein de cet organe de l’État congolais attaché à la Présidence de la République.

Le tôlier d’opposition Lamuka et Nouvel Élan d’Adolphe MuzoMu rejoint l’IGF dans sa mission d’enquêter et lutter contre les corruptions , détournement de fonds publics alloués à divers services ou programmes en RDC.

Baucoup sont des voix qui l’ont annoncé être repêché par Félix Tshisekedi dans sa volonté nuisible de faire déplumer la coalition d’opposition genevoise qui représente un potentat sérieux pour les élections présidentielles de 2023 auxquelles se préparent dorénavant toutes les forces.

L’intéressé affirme pourtant le contraire. Selon Steve Kivuata contacté par 24H.CD , ” il n’a pas été nommé à l’IGF , il a plutôt réussi à un test qu’il avait passé en 2012 au sein de cet organe de l’État congolais attaché à la présidence de la République”, a-t-il laconiquement dit sans plus de détails.

Lamuka qui traverse aussi des pérégrinations sans précédent se déplume peu à peu et garde en son sein l’impertubable Prince Epenge étant donné , Mike Mukebay , Daniel Safu pour ne parler que d’eux ont traversé ou marqué leur retour avec armes et bagages le camp Tshisekedi.

L’IGF se renforce par l’arrivée de Steve Kivuata et pourrait voir son action briller de mille feux

Peut-on par déduction dire que les considérations koooo politiques ont joué un sacré coup pour voir le grand défenseur du Premier Ministre honoraire Adolphe Muzito rejoindre Félix Tshisekedi dans l’Union Sacrée qu’il veut vraisemblablement créer au lendemain du constat de l’impossibilité de maintenir la coalition FCC-CACH.


LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top