0

























Selon des sources judiciaires, ce greffier est accusé d’avoir « falsifié un Procès-verbal d’audience en faveur de Hamida Chatur en complicité avec ses avocats afin de lui permettre de continuer à occuper illégalement et avec des titres obtenus par fraude » la maison de la succession Bintu sur l’avenue Uganda dans la commune de la Gombe.

Convoquée hier au Parquet, Hamida Chatur ne s’est pas présentée. Invité aussi, son avocat s’est présenté et a été arrêté. Poursuivis pour faux et usage de faux, ils sont détenus à la prison centrale de Makala. Dossier à suivre.

Joël Imbole
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top