0

Pilier de la musique religieuse en République Démocratique du Congo, David Tambwe Teach a rendu l’âme, ce lundi 9 novembre 2020 à Bruxelles, suite à une courte maladie. Sa mort est un coup dur pour la grande famille de la musique gospel et surtout de l’ensemble de l’église corps du Christ où l’illustre disparu a œuvré avec pertinence dans l’évangile chanté.

Belle voix velours et auteur –compositeur de talent, le chanteur Tambwe Teach était parmi les précurseurs de la musique chrétienne en RDC (ex-Zaïre).

Il était l’un des fondateurs et leaders de Vox Dei, un groupe musical indépendant qui prestait dans différentes congrégations à Kinshasa.


Très percutant, cet orchestre a fait l’apothéose avec toute sa popularité dans la communauté chrétienne vers la fin des années 80 -90 à Kinshasa. Vox Dei est un groupe pionnier qui a introduit le style typique (soukous) dans la musique chrétienne, au lendemain de l’enracinement des églises dudit de Réveil en RDC. 

 Le patriarche Tambwe Teach et ses collègues, Katalay, Kabongo, Shaba Muzindo et Nzakimuena ont apporté du tonus dans la louange du Christ pendant les cultes chrétiens alors qu’avant, les fidèles se limitaient dans l’adoration selon le rituel Protestant. C’est le premier orchestre religieux qui a joué le Seben (animation) avec chorégraphie et pas de danses dans leurs cantiques.

 Sur scène, les chantres –musiciens de Vox Dei se démarquaient par leur emplacement, orchestration et surtout leur structure vocale qui donnaient textuellement l’image de Zaiko Langa Langa, un autre groupe populaire de l’époque. Soutenus par Timothée Ngbanda, le patron de Renseignement de Feu le Maréchal Mobutu, l’orchestre a été le premier à reproduire et à vendre une musique sur un support casette. Sur le plan discographique, Vox Dei a légué à la communauté chrétienne un répertoire riche constitué des chansons à succès qui sont restées immortelles dans les annales de l’histoire de l’église de Réveil en RDC. 

 On retiendra que Tambwe Teach et ses amis ont apporté une touche importance qui a révolutionné la musique chrétienne à Kinshasa. Ils ont laissé des traces indélébiles qui ont permis à beaucoup d’autres chantres de suivre le chemin. A l’entrée de l’AFDL, renseigne-t-on, le patriarche et l’ensemble de Vox Dei ont élu domicile en Europe, fuyant les représailles de nouveaux dirigeants contre la mouvance mobutiste et ses proches, en 1997. Deux ans avant sa mort, le chanteur Tambwe Teach a célébré avec faste ses 45 ans de carrière musicale à Bruxelles, avec les croyants de la communauté congolaise de Belgique. Jordache Diala
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top