0


Les premières réactions tombent quelques minutes après le discours de Félix Tshisekedi. Parmi les mesures annoncées ce dimanche dans son adresse à la nation, le Chef de l’État a indiqué qu’il va nommer un informateur afin d’identifier une nouvelle majorité parlementaire car selon lui, la majorité jusque-là tenue par le FCC s’est “effritée”.


Une annonce qui passe mal au sein du clan Kabiliste. Intervenant en direct sur Top Congo Fm, Lambert Mende n’y est pas allé par le dos de la cuillère. Selon l’ancien porte-parole du gouvernement, en nommant un informateur, Félix Tshisekedi aura violé la constitution.

Pour lui, il est difficile pour une majorité de basculer en pleine législature sans élections anticipées.

L’adresse de Félix Tshisekedi intervient alors qu’au parlement, un groupe de députés réclame la tête de Jeannine Mabunda et l’ensemble de son bureau. Le FCC qui fait bloc derrière son bureau lui a réitéré son soutien. Ce dimanche, environ 312 députés pro Kabila ont apporté leur soutien au bureau Mabunda.

Selon nos informations, l’ordonnance nommant l’informateur pourrait être prise ce dimanche soir.


Par 24H.CD

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top