0






Les cadres de l’aile radicale de LAMUKA ont toujours des mots durs pour qualifier l’Union Sacrée tant souhaitée par Félix Tshisekedi d’une d’une vaste escroquerie politique.

D’après Me. Blanchard Mongomba , chaque leader de LAMUKA est libre de prendre position pour un camp politique selon ses intérêts et ses objectifs.

Le nouveau Secrétaire Général de Nouvel Élan considère qu’une éventuelle adhésion à l’Union Sacrée comme une trahison aux intérêts du peuple congolais.

” Dans le cadre de cet objectif pour Adolphe Muzito c’est de respecter la volonté de notre peuple. La volonté du peuple est que sa souveraineté soit respectée” , a-t-il fait remarquer.

Me. Blanchard Mongomba estime que l’Union Sacrée est une escroquerie des leaders politiques. Ceci reviendrait à trahir le peuple , car seul LAMUKA lutte contre les antivaleurs , la fraude , la corruption et tant d’autres maux qui rongent le pays.

Adolphe Muzito et Martin Fayulu restent les seuls leaders politiques qui n’ont pas fléchi devant Félix Tshisekedi. Ils ont boudé les consultations présidentielles. Ils restent favorables à un dialogue entre LAMUKA , FCC et CACH sous la médiation des confessions religieuses et de la communauté internationale comme seule alzrnalalte pour trouver solution à la crise multiforme qui déchire le pays.

La situation politique en RDC reste délétère et incertaine , marquée par la destitution du bureau Mabunda à la tête de l’Assemblée Nationale et dissolution de la la coalition FCC-CACH par le chef de l’État Félix Tshisekedi qui veut materialiser dans les tous prochains jours l’Union sacrée de la nation pour refonder l’action du gouvernement.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top