0






Quelques heures après l’officialisation du report du voyage de Joseph Kabila à destination de Lubumbashi, chef-lieu du Haut-Katanga. samedi 5 décembre 2020, Kikaya Bin Karubi, proche du sénateur à vie, appelle à la prudence.

Dans un tweet métaphorique, l’ex-conseiller diplomatique de Joseph Kabila prévient qu' »on ne joue pas avec le feu, on risque de se brûler ». Un tweet aux allures d’une missive lancée au Cap pour le changement (CACH) de Félix Tshisekedi.

Dans une courte vidéo qui accompagne ces deux courtes phrases de Barnabé Kikaya, on voit un homme faire des cirques avec du feu et finit par se brûler.

Joseph Kabila était attendu à Lubumbashi où sa coalition politique organisait un accueil, sans que rien n’ait été dit sur les raisons de ce déplacement qui arrive alors que la coalition au pouvoir, établie entre Tshisekdi et Kabila, traverse de fortes zones de turbulences.


Par ailleurs, cet incident arrive alors que le président Félix Tshisekedi devrait s’adresser à la Nation, dimanche 6 décembre 2020, à l’issue de plusieurs jours (2-25 novembre 2020) de consultations où il envisage de rompre son alliance avec Kabila.

Selon les informations de POLITICO.CD, des proches du président Tshisekedi n’ont pas souhaité que Joseph Kabila se trouve à Lubumbashi, qui est son bastion, avant le discours du Chef de l’État, qui devrait faire de fortes annonces.

« Il y a eu crainte de le [Kabila] voir instiguer contre le Chet de l’État depuis Lubumbashi », explique un proche de Félix Tshisekedi qui a requis l’anonymat


LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top