0




1. Soyez bénis


Peuple congolais, jeunes filles et jeunes garçons, habitants des villages, villes et cités : vous êtes parmi les plus bénis de la terre. Regardez comment vous, en tant que peuple, vous êtes constitués d’environs cinq cents tribus. Chaque tribu a des façons différentes de célébrer la vie, des différents rites de dire au revoir aux morts, des différentes conceptions de la vie après la mort. Chaque tribu a des façons nombreuses de faire la cuisine, de manger, et de célébrer les succès de la vie. Chaque tribu a des arts de toutes sortes qui représentent des expressions culturelles formidables. Ne parlons pas des danses, de la musique et des instruments musicaux. Tout est extraordinairement magnifique. Chaque tribu a ses façons de comprendre le monde, d’interpréter ce qui est, et d’imaginer ce qui peut être. Vos richesses artistiques, culturelles et philosophiques sont extraordinaires. Comme peuple, vous êtes parmi les plus talentueux du monde.


Votre pays, la RDC, regorge d’immenses ressources naturelles dont la planète terre a besoin pour son avenir. La fertilité du sol congolais vous permet, vous le peuple congolais, de nourrir tout le continent africain moyennant l’agriculture, l’élevage et la pisciculture. Mais pourquoi mourriez-vous de faim ?  Pourquoi vos enfants souffrent-ils de malnutrition ?  Pourquoi n’utilisez-vous pas vos talents, vos richesses culturelles d’imagination et de créativité pour transformer sur place vos immenses ressources naturelles en produits finis pour éradiquer le chômage, la pauvreté, vivre prospère et avec dignité ?


Peuple congolais, savez-vous et êtes-vous conscients que vous êtes parmi les peuples les plus bénis de la terre ?  Pendant que les autres peuples utilisent leurs talents et intelligence pour transformer leurs ressources naturelles en produits finis pour satisfaire leurs besoins et exporter le surplus, vous, peuple congolais, vous attendez que vos dirigeants politiques fassent des miracles pour vous faire pleuvoir des biens matériels. Vous savez par expérience que depuis l’indépendance de votre pays, il y a de cela 60 ans, vos dirigeants politiques ne font rien pour vous. Et comme preuve tangible, vos routes et chemins de fer sont délabrés ; vos écoles et hôpitaux et bâtiments administratifs sont un désastre ; vos aéroports et ports sont fantômes. Vous êtes isolés les uns des autres dans vos villages, villes et cités parce que vos infrastructures et moyens de transport sont d’une médiocrité légendaire. Mais malgré les souffrances et misères dans lesquelles vos dirigeants politiques vous ont plongés depuis l’indépendance de votre pays, vous continuez à attendre et espérer que ces mêmes dirigeants politiques vont vous libérer de vos misères. Non. Comptez d’abord sur vous-mêmes, sur vos talents et imaginations, pour faire des choses par vous-mêmes pour vous-mêmes. Si les dirigeants politiques au pouvoir aujourd’hui décident de se transformer, et ils arrivent vraiment à relancer les travaux de développement dans le pays, alors laissez que leurs actes puissent vous surprendre agréablement. Mais ne comptez pas avant tout sur les dirigeants politiques, au risque de vous faire décevoir désagréablement.  Sachez que vous êtes bénis avec des talents extraordinaires d’environs cinq cent tribus, votre pays regorge d’immenses ressources naturelles, vous n’avez donc pas d’excuse de vivre dans la misère.


Que l’année 2021 soit l’année de courage et de détermination pour vous transformer mentalement, pour cesser de vous sous-estimer vous-mêmes et sous-estimer les uns les autres, pour rejeter l’état d’esprit et la mentalité de tendre des mains pour des miettes de survie, pour rejeter la mentalité de louer des dirigeants politiques juste parce qu’ils sont de votre tribu ou de votre province même s’ils ne font rien pour vous. Vous devez plutôt utiliser vos talents et imaginations et efforts pour créer d’unités de production par vous-mêmes pour votre autonomie financière. Vous devez rejeter votre tendance de calmer votre conscience en disant que ce n’est pas votre faute si vous ne savez pas faire des choses par vous-mêmes pour vous-mêmes. C’est donc la faute de qui ? Que faites-vous de votre intelligence et de vos talents ?  Oui, vos dirigeants politiques sont corrompus et insouciants et vous ont abandonnés dans la misère pendant qu’ils pillent le pays. Mais il vous appartient de ne pas accueillir ou de glorifier ces mêmes dirigeants politiques corrompus juste parce qu’ils sont de votre tribu ou de votre province. Il vous appartient de ne pas accepter des promesses des dirigeants politiques de faire ceci ou cela, mais plutôt exiger qu’ils vous expliquent comment ils vont vous mobiliser et vous motiver à créer d’unités de production par vous-mêmes pour vous-mêmes. Vous devez donc avoir du courage et de la détermination.


2. Soyez courageux et déterminés


Peuple congolais, prenez une ferme résolution, en ce 2021, pour comprendre que creusage des minerais et ramassage des ressources naturelles ne transforment pas la terre et n’améliorent pas les conditions de vie dans vos villages, villes et cités. Au contraire, ces creusages qui sont faits pêlemêle détruisent votre environnement et polluent vos ruisseaux et vos rivières. Ces minerais, ces forêts et rivières, ces faunes et flores, et toutes ces ressources naturelles sont créées par Dieu, pour que vous, peuple congolais, puissiez les « transformer » sur place en produits finis comme bijoux, machines à écrire, ordinateurs, bicyclettes et motocyclettes, outils de travail comme machettes et houes et bêches et scies et râteaux et marteaux, etc.  Vous devez transformer les plantes et herbes médicinales pour fabriquer des produits pharmaceutiques. Vous êtes appelés à faire de l’élevage et de la pisciculture pour bien manger et vivre sans famine et sans malnutrition.


Peuple congolais, arrêtez de vous justifier ou de calmer vos consciences vis-à-vis des souffrances et misères qui vous accablent. Reconnaissez que vous, comme individus, familles, peuple, vous ne faites pas ce qu’il faut faire, et vous ne faites pas assez pour vous transformer mentalement et transformer vos conditions de vie dans vos villages, villes et cités, avec les moyens et ressources qui sont autour de vous.  Souvent, vous vous contentez de vivre des miettes, de tendre des mains pour quémander et recevoir ; vous vous contentez de créer des ONG (organisations non gouvernementales), des ASBL (associations sans but lucratif), et des Fondations pour quémander des miettes de survie, au lieu de transformer les immenses ressources naturelles qui vous entourent en produits finis pour vivre prospères et avec dignité. Prenez donc une ferme résolution de vous transformer, et de transformer vos conditions de vie par vous-mêmes en 2021.


Dirigeants politiques congolais : vous aussi, vous êtes peuple congolais. Vous n’êtes ni plus ni moins que le peuple congolais. Mais vous êtes au volant de la RDC pour guider et conduire le pays au développement, et le peuple congolais met son espère en vous. Vous avez donc une grande responsabilité pour ce qui se passe dans le pays.  Pendant soixante ans, depuis l’indépendance de ce pays, vous et ceux qui sont venus avant vous ont déçu le peuple congolais.


Président de la républiques, premier ministre et ministres, députés et sénateurs, gouverneurs, ministres et députés provinciaux, administrateurs : vos actions et inaction seront vos juges, car le peuple voit et comprend ce que vous faites, Dieu voit et connait vos intentions et actions, même les plus cachées des vues du peuple congolais. Votre sort sera déterminé par vos actions et inactions. Devant l’Eternel, le Juge des juges, vous n’aurez ni avocats ni gardes de corps, mais vous vous tiendrez tout seul devant la justice infaillible, et vous recevrez avec joie éternelle ou regret éternel le jugement qui vous sera rendu.


Dirigeants politiques congolais : vous devez prendre une ferme résolution pour 2021 et les années suivantes pour faire du budget national et des budgets provinciaux des vrais programmes d’actions de développement. Prenez une ferme résolution d’éliminer les injustices, la corruption, des mensonges et fourberies qui ruinent le pays.  Prenez une ferme résolution de parcourir les villages, villes et cités du pays, à vélo, à moto, en véhicule, en avion, en utilisant les moyens de transport que vos populations utilisent, afin de visiter les écoles primaires et secondaires, visiter les instituts supérieurs et universitaires, visiter les populations, pour stimuler et motiver les jeunes et les habitants du pays à créer d’unités de production pour produire des choses par eux-mêmes pour eux-mêmes à partir d’immenses ressources naturelles locales, afin d’éliminer la famine, la pauvreté et la misère, pour vivre prospères et avec dignité.


Intellectuels et éducateurs congolais, prenez une ferme résolution pour 2021. Recteurs, directeurs, préfets, professeurs, enseignants : réfléchissez ensemble, avec vos élèves et étudiants, et prenez la ferme résolution de faire de vos écoles et instituts d’enseignement supérieur et universitaire des centres de créativité où les élèves et les étudiants doivent réfléchir individuellement et en petites équipes pour fabriquer et produire quelque chose de concret, d’utile, qui résout un problème de la société.  Les examens de fin d’année à l’école primaire, secondaire, dans les institutions d’enseignement supérieur et universitaire, doivent comporter une partie de fabriquer, de produire, de réaliser des projets concrets, comme par exemple :

1) produire l’arbre généalogique de sa propre famille, jusqu’au niveau de son clan, de sa tribu ;

2) faire sur papier la carte géographique des avenues de son quartier, de sa cité, de sa province, du pays ;

3) identifier des plantes médicinales utilisées localement pour soigner des maladies et les décrire ;

4) construire une pirogue large avec des planches ou sur base de sable ou terre cuite ;

5) créer une forge ou un atelier pour fabriquer du ciment ou de tuiles à base des matériaux locaux ;

6) fabriquer des filets artisanalement pour placer aux bois du terrain de football ;

7) fabriquer des techniques de conversion d’énergie solaire en chaleur ou électricité moyennant les matériaux locaux ;

8) fabriquer des craies, des guitares, des lattes, équerres et rapporteurs, et autres objets utiles pour la société, etc.


Recteurs, directeurs, préfets, professeurs, enseignants : les écoles dans chaque cité doivent commencer à 2021 à organiser une fois par an une exposition pour présenter aux populations des choses réalisées par les élèves et les étudiants afin que les populations puissent voir cela et apprécier les travaux de leurs jeunes gens.


3. Conclusion


Peuple congolais : faites de l’année 2021 un nouveau départ pour vous-mêmes et pour votre pays, la RDC. Votre pays a toutes les ressources naturelles, mais c’est vous qui devez transformer ces ressources naturelles par vos imaginations et créativités, et par les travaux de vos mains, par essai-erreur, pour fabriquer sur place tout ce dont vous avez besoin, afin de vivre prospère et avec dignité.  Ainsi, votre pays, la RDC, jouera le rôle qui lui revient par son destin naturel, celui d’être la source de prospérité et le moteur du développement scientifique, technologique et industrielle de l’Afrique.


Tongele N. Tongele, Ph.D.

Docteur en génie mécanique et professeur d’Université aux USA

tongele@cua.edu

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top