Liens commerciaux

0
Le gouvernement a annoncé vendredi deux mesures importantes de décrispation de la situation : la libération des 24 prisonniers d'opinions et la réouverture des deux chaînes de l'opposition, CKTV de Jean Pierre Bemba et Canal Futur, proche de Vital Kamerhe
Une bonne chose, mais il faut faire plus, réagissent les membres de l'opposition. Alors qu'aucun des détenus politiques connus, comme Diomi Ndongala ou Jean-Claude Muyambo ne se se trouve sur la liste.
Du coté des médias, c'est le soulagement. Mais, la décision a été fatale pour les journalistes, explique Giscard Kusema, directeur général de Canal Futur, fermée il y a 5 ans.
Écoutez Giscard Kusema
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top