0
Liens commerciaux

Le Rassemblement allège ses conditions, bien que récusé, le départ du facilitateur n'est plus une priorité.

La plate-forme de l'opposition créée à Genval exige désormais en premier lieu, "la transformation du groupe de soutien en groupe de facilitation où l'actuel facilitateur et ses collègues auront la même influence".

Cela a déjà été signifié aux membres du groupe de soutien que le Rassemblement veut voir absolument transformer en groupe de facilitation.


L'Union Africaine sollicitée pour la mise en place du groupe de facilitation

"Nous avons également dit que monsieur Kodjo peut être leader dans ce groupe qui sera réellement neutre", a dit à TOP CONGO FM, Martin Fayulu, membre du conseil des sages du Rassemblement.

"Nous avons déjà saisi la présidente de la commission de l'UA, madame Zuma, pour la mise en place rapide du groupe de facilitation afin que nous travaillions ensemble", précise Martin Fayulu.

La MP, qui ne s'oppose pas à ce que le groupe de soutien se transforme en groupe de facilitation, estime que "tout peut se régler en interne entre le facilitateur et les membres du groupe de soutien international, qui discutent régulièrement", a dit André Alain Atundu porte parole de la MP.


Le Rassemblement avait récusé le facilitateur après l'annonce par lui du début des travaux du comité préparatoire.

Des émissaires avaient, même été dépêchés au siège de l'Union Africaine A Addis-Abeba (Ethiopie) pour justifier la récusation d'Edem Kodjo, accusé d'être en intelligence avec la majorité au pouvoir.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top