Liens commerciaux

0
Petit joueur Etienne Tshisekedi face à Edem KODJO, l’homme équilibriste et proche de Sassou Nguesso a roulé tout le monde dans la farine fabriquée avec des semences bichonnées et conditionnée à Kingakati chez son allié celui qu’on « Joseph KABILA »

Par le conseil pressant du président mal élu Sassou Nguesso, à l’Union Africaine et auprès de la France que Edem KADJO a été choisi. Un choix orienté, prouvé par les récentes manoeuvres qui consistent à flouer sciemment l’opposition congolaise dans son immaturité légendaire…

Ce qui est sur, même sans lire dans la marc de café, l’homme équilibriste du Togo a donné de l’espoir à ceux qui l’ont utilisé pour endormir tout ce petit monde dans cette histoire grotesque de dialogue, voulu par le Monsieur de Limeté qu’on essaye tant bien que mal de taire son nom de peur d’être vilipendé par les aveugles ethno-tribalistes qui ne réfléchissent que par leurs pieds…,mais pas pour longtemps !

Comment un féru de la politique comme ce Monsieur de Limeté peut-il montrer aux yeux du monde qu’il ne maîtrise absolument rien dans cette affaire qu’il a embarqué un bon nombre de suiveurs sans cervelle ?
Et comment le peuple congolais peut-il encore faire confiance à cet individu qui a prouvé dans le passé avec ses tares qu’il est absolument étranger dans la chose politique ou pire encore, un piteux négociateur avéré. On se souvient encore comment a-t-il biffé le document officiel de la république venant de Mobutu. Pour un « juriste », cela a été interprété comme étant une carence juridique incontestable.

La réponse patente de cette carence évoquée se présente présentement sous forme de l’appel à la population pour l’aider à dénouer cet imbroglio politique de dialogue qu’il a contracté seul, unilatéralement sans ses partenaires de l’opposition et qu’il ne contrôle plus actuellement…

Peut-il passer son temps à rattraper les choses, le train en marche, sans imposer son rythme, s’il se dit vraiment être le leader incontesté au regard de sa popularité ? Il y a bien quelque chose qui ne tourne pas rond…

Tous ces opposants du midi et le soir à Kingakati, opposants à celui qui s’éclate dans sa ferme en se moquant d’eux, s’insurgent-ils de ce fait que le facilitateur « du dialogue », Edem Kodjo ait jugé bon de convoquer une commission préparatoire du dialogue alors qu’il subsiste encore des insatisfactions dans le camp de l’opposition.
C’était le but non, de vous rouler dans la farine afin que ce petit Kadogo qui est venu de l’Est avec ses bottes de jardinier puisse étoffer sa stratégie de combat politique de sa vie…Il veut simplement sauver ce qui lui reste de peau !

Cette éventualité a été évoquée dans nos colonnes sur » Afrique Rédaction », aujourd’hui tout le monde regarde le doigt de Etienne TSHISEKEDI, au lieu de tirer les vrais plans sur la comète. La politique c’est prévoir !

Qui paiera le pot qui est fissuré et en phase d’éclater avec une incurie manifeste qui n’a pas de nom ?

Oui, le 23 août, on ne « bouffera » pas, oui, c’est une bonne chose, mais tous ces ventripotents du « Le rassemblement » n’auront pas de mal à se goinfrer de Makelele (grillons) avec du foufou, tout en oubliant que le peuple a été oublié lors de leur décision inique d’aller accompagner l’occupant dans sa folie…

Le « Rassemblement » de circonstance, eux martèlent jusuq’à casser les oreilles de Edem KODJO sur leurs exigences jusque-là pas prises en compte par le régime, alors qu’il s’agissait de conditions préalables à tout dialogue.

Cette crispation fabriquée et soutenue par Kigali, ne sera jamais levée et elle conduira » Joseph KABILA », dans sa joie inespérée de s’éterniser au pouvoir au delà de juillet 2017. Diomi Ndongala, et les autres ne seront pas libérés, surtout pour Diomi. Les exigences de Tshisekedi sur ce point tomberont dans les oubliettes. Kabila a peur de Diomi, pas les autres figurants…

Qui sort gagnant dans cette affaire que chacun veut mesurer la profondeur du fleuve Congo avec son petit doigt ? C’est celui quI vient de distribuer aux burundais des cartes d’électeurs pour les prochaines élections.

Etienne TSHISEKEDI devrait répondre lui et son glouton fils de cette forfaiture qui pousse tout le monde à croire finalement à ce petit glissement bien orchestré du locataire de Kingakati.

La seule équation non résolue avec un inconnu, qui sortira gagnant dans cette affaire où, la communauté africaine, les diplomates africains et d’ailleurs la communauté internationale sont derrière l’option levée par Edem KODJO.

On minimise ce fameux » Rassemblement » qui ne représente que 10 % de l’opposition en RDC…Il faut reconnaître que c’est un peu exagéré, mais c’est la stratégie d’amoindrir son adversaire pour bien l’assommer.

A l’heure actuelle, c’est les champions de la communication politique qui gagneront aux yeux des observateurs internationaux au demeurant soutiennent l’imposteur de Kingakati au regard du maintien de Edem KADJO dans la gestion de cette épineuse affaire.

Le divorce entre Kodjo et Etienne Tshisekedi sera inéluctablement consommé cette semaine, une bien cruciale…
« Le rassemblement » n’a-t-il pas demandé la révocation de ce véreux facilitateur, ont-ils obtenu gain de cause ? La politique est dynamique et ceux qui ne savent pas lire les signes des temps vont sombrer dans les abimes politiques et se consoler avec de la ciguë.

Le secrétariat d’Etat américain ramène dans cette discussion sur le glissement de Kabila, où sur son éventuel 3ème mandat, cette observation qui fait froid dans le dos; » On craint l’implosion de la RDC si Kabila se maintien par la force au pouvoir « . Cela en clair veut dire, les américains aménageraient Kabila dans sa folie, et beaucoup sont derrière lui…

Attendons, l’action de ces « rassembleurs du dimanche, demain 23 août, pour leur mot d’ordre « d’une ville morte ».

Espérons que cette ville morte ne soit pas comme le soufflet du dernier meeting de Etienne Tshisekedi qui est aujourd’hui consigné dans les annales des événements politiques sans intérêts du pays avec son fameux préavis. A-t-il une armée ou l’impérium militaire pour se targuer dans ces langages enfantins ?

Affaire à Suivre !

Roger BONGOS

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top