0
Liens commerciaux



Le député Jérôme Lusenge Bonane qui a pris part aux travaux du comité préparatoire Comme allié de l’UNC dit ne pas participer au dialogue aussi longtemps que les préalables ne sont pas remplis. Au téléphone par ACTUALITE.CD, ce député élu à Lubero (Nord-Kivu) se confie.




« Ce n’est pas un dialogue inter-togolais. Edem Kodjo doit le savoir. Nous avons posé des préalables avant de participer à ce dialogue et je ne comprends pas comment je peux me retrouver dans cette salle sans que ces préalables ne soient remplis. L’histoire doit nous enseigner. Les politiciens congolais doivent être unis et solidaires. On a le cas de Lumumba. Les délégués congolais à la table ronde de Bruxelles avaient obtenu la libération de Lumumba avant de continuer les travaux qui ont conduit à l’indépendance, » a dit le président de l’UDECF.

Jérôme Lusenge, Jean-Bertrand Ewanga, Pierre Kangudia et Mwenze Kongolo étaient les quatre délégués de l’UNC et alliés au comité préparatoire. De ce groupe, il ne reste plus que Pierre Kangudia et Mwenze Kongolo qui vont poursuivre les travaux au nom du clan Kamerhe.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top