0
Liens commerciaux



*Très content et n’ayant rien à se reprocher sur la conduite de sa mission, le Facilitateur Edem Kodjo a rendu public, un communiqué sur les derniers développements des travaux du Dialogue politique censé ouvrir la voie à des élections apaisées en RDC.

Le 9 septembre, trois Commissions ont été mises en place. La Commission Election, présidée par le Président du Groupe parlementaire PPRD, traitera du fichier électoral, de la séquence des élections, du budget ainsi que du financement des élections. Lors du débat général, la Majorité présidentielle a soutenu que le cycle électoral devrait commencer, après la refonte totale du fichier électoral, par les élections locales parce que, selon le Sénateur PPRD She Okitundu, il s’agit d’un arriéré électoral à éponger. Un autre ténor de la mouvance présidentielle a déclaré, par ailleurs, que les provinciales sont plus qu’une urgence dans la mesure où des cautions financières avaient été payées par des candidats Députés provinciaux en 2015. On ajoute que la CENI n’étant pas une banque pour faire des placements, ce serait faire amende honorable que d’organiser, particulièrement, les élections provinciales, quelle que soit l’option à lever. D’ailleurs, soutient-on, les candidats Députés Provinciaux réclament qu’ils soient placés en première ligne, dans cette affaire liée notamment, aux options à lever sur les séquences électorales.

De son côté, l’Opposition pro-dialogue, dans sa pluralité, s’est montrée écartelée entre la position de la Majorité et l’option d’organiser, en priorité, la présidentielle et les législatives nationales au motif que la présidentielle est la seule élection constitutionnelle la plus importante et qu’elle constitue la raison d’être du Dialogue.

Pourtant, il devient impossible de respecter les délais constitutionnels, faute de fichier électoral. Le fichier 2011 n’a pas été retenu par la CENI qui privilégie l’établissement de nouvelles listes électorales. Une opération devant prendre au moins 16 mois. Dans ses explications, la CENI a noté que le fichier 2011 excluait les jeunes majeurs et qu’il était corrompu et infecté.

Les délégués au Dialogue ont presque tous partagé les arguments techniques de la CENI. Dans deux jours, on en saura un peu plus lorsque les Commissions auront dévoilé le secret de leurs discussions.

La Commission Sécurisation s’occupera de la sécurisation du processus électoral et de la sécurité des personnes. La Commission Confiance et Equité examinera les mesures de confiance. On croit savoir qu’il s’agit de la transparence et du code de bonne conduite. Et, de l’instauration d’un comité de suivi, pour la mise en œuvre des résolutions. Dans le lot de garde-fous, il n’est pas exclu que les angles soient arrondis jusqu’à rechercher comment, dans ce cadre du dialogue, rappeler tout le monde aux bons, pour l’acceptabilité de ses résolutions.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top