0
Liens commerciaux

feuille de route du dialogue politique ressemble à celle des concertations nationales, affirme le député de la MP, Henri Thomas Lokondo. Dans une interview accordée lundi 5 septembre à Radio Okapi, il estime que ce document contient plusieurs matières qui ne sont pas nécessaires à l’heure actuelle.

«J’ai vu la feuille de route contenant le fonctionnement de ce dialogue qui est pratiquement la photocopie certifiée du mécanisme de ce que nous avions mis en place à l’époque pour le fonctionnement des concertations nationales avec plusieurs thématiques qui, à mon avis, ne sont pas utiles», affirme Thomas Lokondo.

D’après lui, la feuille de route du dialogue ne devrait comporter que le point relatif au processus électoral « pour gagner le temps ».

«Cette feuille de route aurait dû être souple parce qu’il s’agit d’une simple facilitation internationale qui sert à nous aider à un accord politique sur le processus électoral, particulièrement sur l’élaboration du fichier électoral et du calendrier électoral», a suggéré le député de la MP.

Quant au nombre de participants au dialogue, l’élu de Mbandaka le juge pléthorique.

«On pouvait même le réduire à 50 personnes. Le travail qui doit nous aider pour obtenir un accord politique est d’abord technique. Pour cela, il suffit simplement d’impliquer la CENI [Commission électorale nationale indépendante], la mission d’évaluation du processus électoral de l’Organisation internationale de la Francophonie et celle de l’ONU qui peuvent nous aider à établir un chronogramme pour la tenue des élections», a ajouté le député Lokondo.

La plénière du dialogue a revu à la hausse le quota des participants à ce forum. Le nombre de délégués de la MP et l’opposition passe de 68 à 93 délégués. La société civile qui avait 39 délégués, en aura désormais 64. Les personnalités invitées par le facilitateur passent de 25 délégués à 30. L’opposition républicaine quant à elle obtient sept délégués au dialogue.

Par ailleurs, Henri-Thomas LOkondo demande que le dialogue soit retransmis en direct sur les antennes de la Radiotélévision nationale pour permettre à la population de se faire une idée sur l’aboutissement de ce forum. Selon lui, il ne faudrait pas priver le peuple de ce forum, lorsqu’on sait que beaucoup de moyens financiers et humains ont été déployés dans la campagne de sensibilisation pour inciter la population à dire oui au dialogue.
radiookapi.net
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top