0
Liens commerciaux

L’UDPS annonce que 7 personnes ont été calcinées et une dizaine de combattants portés disparus lors de l’incendie de son siège la nuit du 20 septembre 2016. Au cours...

L’UDPS annonce que 7 personnes ont été calcinées et une dizaine de combattants portés disparus lors de l’incendie de son siège la nuit du 20 septembre 2016. Au cours d’une conférence de presse animée ce mercredi 21 septembre 2016, Jean-Marc Kabund, secrétaire général de l’UDPS, indique 100 morts dont un mineur de 15 ans, 1000 blessés et 2500 interpellations à travers la république en de 4 partis incendiés.

« L’UDPS tient pour responsables Denis Kambayi et Evariste Boshab pour avoir recruté des brigands en leur fournissant des armes blanches aux fins de s’attaquer aux manifestants et de piller leurs propres permanences pour attribuer la paternité au Rassemblement et justifier l’interdiction de la manifestation (…), André Kimbuta ayant autorisé la manifestation sans prendre des mesures d’encadrement et de sécurisation ainsi que Charles Bisengimana, Célestin Kanyama, et Gabriel Amisi, car étant sur le terrain des opérations, ils n’ont pas empêché l’utilisation des balles réelles. Ces personnes ont organisé et monté le commando qui a attaqué notre permanence. »
Suivez l’intégralité du message de Jean-Marc Kabund ici


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top