Liens commerciaux

0
Le caucus des députés nationaux élus du Nord-Kivu désapprouve la présence des rebelles sud-soudanais dans les territoires de Nyiragongo et Masisi. Ces élus estiment que la province du Nord-Kivu a « suffisamment été endeuillée » par des rébellions étrangères.

«La province du Nord-Kivu a suffisamment été endeuillée par la présence des différents groupes armés notamment les FDLR et les ADF. A ce jour, le gouvernement n’a pas encore trouvé une solution à ce drame», a déclaré jeudi 29 septembre Juma Balikwisha, président du caucus des députés du Nord-Kivu.
Les élus dénoncent une «hospitalité insolite».

Selon eux, placer ces rebelles au Nord-Kivu revient à mettre «un fût d’essence à côté d’une maison en feu».

«Nous députés du Nord-Kivu demandons au gouvernement de considérer cette question et y apporter des solutions idoines et immédiates», plaident ces députés.

La MONUSCO a récemment fait savoir que les rebelles sud-soudanais sont entrés en RDC suite aux combats qui ont lieu au Sud Soudan entre la faction de Riek Machar, ancien vice-président, les troupes de Salva Kiir, actuellement chef de l’Etat.

«C’est sur la requête des autorités congolaises que la Monusco est intervenue sur des bases purement humanitaires afin d’extraire tous ces miliciens sud-soudanais et leur offrir l’assistance première et sauver des vies», a déclaré mercredi 28 septembre le porte-parole de la mission onusienne.
radiookapi.net

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top