Liens commerciaux
           

0
Le parti politique Engagement citoyen pour le développement -ECIDE- de Martin Fayulu vient de traduire l’Union pour la nation congolaise.
-UNC- de Vital Kamerhe en justice pour des présumées violences, coups
et blessures volontaires ainsi que destruction méchante de son siège
situé sur l’avenue Enseigenement dans la commune de Kasa-Vubu à
Kinshasa. Selon Devos Kitoko, secrétaire général de l’ECIDE, les
militants de l’UNC ont détruit le siège, une Jeep 4×4, des chaises
ainsi que sceller les bureaux de l’ECIDE sans qualité. « Ils ont
également attaqué nos militants en blessant plusieurs d’entre eux.
Nous avons saisi la justice. Et la police nous a autorisés à casser
les cadenas pour accéder à nos bureau. Nous ne pouvons pas dans une
démocratie accepter ce genre de comportements », a confié, ce vendredi
2 septembre, Devos Kitoko à AfricaNews. La plainte est déjà déposée au
parguet de Kinshasa-Kalamu. Ce même vendredi, des tensions étaient
encore vives au siège de l’ECIDE situé en face de celui de l’UNC sur
la même avenue.

Octave MUKENDI
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top