0
Liens commerciaux

Tony Casius Bolamba, gouverneur de la province de l’Équateur, est assurément le pire des gouverneurs qu’est jamais connu la RDC. Mercredi 5 octobre, trois de ses ministres ont
simultanément démissionné. Il s’agit de Claude Buka aux Travaux Publics, Djaffar José à l’Agriculture et Alain Ngwela à la Santé. Ces trois ministres reprochent à Tony Bolamba la mauvaise gouvernance pour faire simple vol de deniers publics. Accusation grave mais qui n’étonne personne. Le gouverneur est déjà mêlée à une affaire scabreuse de détournement de l’argent public. Il avait caché le comptable de sa province dans le coffre de son véhicule pour échapper à la justice et aux services de sécurité. Pour dénoncer sa megestion, la première à avoir quitté son gouvernement fut Mimi Mulongo Egumba qui fut brièvement son ministre et le porte-parole de son gouvernement. En moins de 3 mois, elle sera rendu compte qu’elle avait affaire à un bouffon plutôt qu’à un homme d’État. Elle a quitté le gouvernement provincial. Une source proche du gouvernement nous informe que la grogne est à son comble, deux autres démissions des ministres sont attendus dans les prochaines heures. La question est comment un homme aussi inexpérimenté et aussi loufoque a pu se hisser à la tête de la province de l’Équateur. Tony Casius Bolamba, qui revendique son mobutisme, était mêlée à la vaste escroquerie des années 90 avec l’affaire Bindo. Il s’exila en Europe. Voilà qu’il nous est revenu comme gouverneur. Ce pays n’a vraiment pas de chance. Alphonse Muderhwa


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top