0
Liens commerciaux

A la tête d’une forte délégation de 16 musiciens de son groupe aux Etats-Unis, la star africaine dont le succès traverse déjà les frontières du continent noir, Fally Ipupa dit  » Dicaprio  » , a momentanément interrompu sa tournée au pays de Donald Trump pour répondre à un des plus importants rendez-vous de sa carrière musicale.

Il s’agit de la réouverture de la salle des spectacles  » Bataclan « , en plein Paris, fermé depuis une année exactement, à cause des attaques terroristes dont elle a été l’objet le vendredi 13 novembre 2015, causant la mort de plus de 130 personnes venues assister au concert d’Eagles Of death Metal, après trois heures d’horreur, sans compter près de 400 blessés.

Une série d’attentats qui a endeuillé la France et le monde, le présumé commanditaire à la disposition de la justice jusqu’à présent, un homme cadenassé qui refuse de s’exprimer et d’évoquer les raisons de son crime.

En effet, ce vendredi 12 novembre 2016, un grand concert est prévu à Bataclan dans le cadre de la réouverture de ses portes. Un évènement à la fois festif et douloureux car plusieurs familles ont perdu leurs proches à ce même endroit, à cause de l’intolérance d’un groupe de personnes qui égorgent des personnes au nom de Dieu.

A l’affiche, trois grandes stars de la planète pour agrémenter la soirée et effacer les traces de sang, en même temps essuyer les larmes des familles endeuillées et consoler les personnes éplorées.

Il s’agit de l’Américain Sting, du Sénégalais Youssou Ndour ainsi que, bien entendu, du Congolais Fally Ipupa La Merveille. Une fierté pour les Congolais et l’ensemble du continent africain, fiers de ce digne fils qui défend valablement la couleur de sa peau et la culture noire à travers sa musique.

Il faut noter que Fally et son groupe se sont envolés pour les Etats-Unis sans faire aucun bruit à Kinshasa, contrairement à d’autres orchestres.

La première étape de la longue tournée qui devra durer deux mois, sauf imprévu, a été Washington où la star s’est déchainée comme jamais auparavant dans un spectacle riche en couleur. Deuxième étape, Atlanta où Dicap compte de nombreux fanatiques aussi bien Congolais qu’Américains.

C’est à ce niveau qu’il a interrompu sa tournée pour honorer la mémoire de tous ceux qui sont tombés à Bataclan, avant de regagner le vieux continent.

A noter que le guitariste Alvarito Solo n’a pas, cette fois-ci, effectué le déplacement des States, soupçonné de flirter avec Koffi Olomidé pour intégrer le Quartier Latin International de Mopao Mokonzi.

Par LM
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top