Liens commerciaux

0

*Quelle est la nature du compromis politique à dégager au Centre Interdiocésain ? Quels sont les ajustements nécessaires à l’Accord Politique du 18 octobre 2016 sur des questions liées notamment, à la séquence, au calendrier ainsi qu’au mode de financement des élections ? Quelle est la meilleure compréhension qu’il faudrait avoir du concept ‘’Respect de la Constitution’’ ? Faut-il continuer avec la refonte totale du fichier électoral à compte-goutte et au rythme d’une province à une autre, sur les 26 que compte la RD. Congo, depuis le démembrement opéré, il y a quelques mois, à la hussarde. Telles sont des matières qui, décidément, lézardent aujourd’hui, la classe politique en deux blocs jusqu’au point de laisser planer en l’air, derrière des prises de positions tranchantes, des menaces d’un chamboulement, si d’ici le 19 décembre 2016, rien de concret, n’est trouvé de manière consensuelle. A ce sujet précis, 30 délégués, venus de la Majorité élargie à l’Opposition et à la société civile pro-dialogue, et du Rassemblement de Tshisekedi croisent le fer, dès le mardi 13 décembre prochain, pour en découdre, sous la barbe de la CENCO dont, d’ailleurs, le soutien du peuple et de la communauté internationale a été maintes fois renouvelé.

Où en est-on avec les discussions directes engagées à Kinshasa, ce jeudi 8 novembre 2016, sous les auspices de la Cenco ? Qu’a-t-on fait hier, pour la suite des travaux ? Dans la succession des faits, de toutes les informations recueillies dans les parvis du Centre Interdiocésain, à la Gombe, où la Majorité présidentielle élargie à l’Opposition et la Société civile pro-dialogue, et, le Rassemblement des Forces Politiques et Sociales Acquises au changement couplé au Front pour le Respect de la Constitution, débattent sur l’avenir du pays, au-delà du 19 décembre 2016, des signaux d’apaisement se multiplient.

En dépit de ce fameux coup de gueule enregistré avec notamment, la crise de colère du Mlc et, même, les tirs croisés de l’Opposition Républicaine de Kengo contre Vital Kamerhe, portant sur une question des listes, l’ambiance est, plutôt, à la détente.

Hier, en effet, l’ordre du jour a été adopté, sous la modération des hommes en soutane. Puis, les documents de travail comprenant essentiellement, l’Accord Politique conclu, le 18 octobre 2016, à la Cité de l’Union Africaine, le Rapport Final du Conclave de Limete, tenu le 4 octobre par le Rassemblement, la synthèse assortie des convergences et divergences élaborée par la CENCO, le cahier des charges du Front pour le Respect de la Constitution, ont été distribués. Rendez-vous a été, donc, pris pour le mardi 13 décembre, pour la mise en commun et, éventuellement, le premier véritable face-à-face entre les deux camps diamétralement opposés.

Et, selon les modalités retenues et communiquées aux parties prenantes, il sera, normalement, question, ce jour-là, de débattre uniquement sur des divergences résiduelles et, surtout, de s’étendre sur des propositions en termes de piste de solutions à la grande crise de confiance qui, jusqu’ici, a caractérisé les rapports entre ces deux blocs compacts rangés, respectivement, derrière Joseph Kabila, l’actuel Président de la République, et Etienne Tshisekedi wa Mulumba, le Président du Conseil des sages du Rassemblement des Forces Politiques et Sociales Acquises au changement et leader charismatique de l’Udps.

De l’issue à trouver, lors de ces pourparlers politiques de dernière chance, dépendra, logiquement, la suite des événements en RD. Congo, au-delà du 19 décembre 2016.

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
....
 
Top