Liens commerciaux

0

Dans une déclaration publiée jeudi 1er décembre dernier, la Dynamique des Partis Politiques issus des accords du 23 mars à Goma dit n’avoir jamais subi une quelconque modification. Pour cela, aucune raison ne justifierait sa non-participation au Gouvernement de cohésion à venir car, la liste transmise au Chef de l’État porte quatre noms, que La Prospérité reprend dans les lignes qui suivent. D’ailleurs, elle confirme appartenir dans le camp de Majorité Présidentielle dont elle est alliée.

La Dynamique des Partis Politiques issus des Accords de paix de Goma du 23 mars 2009 précise qu’elle n’a jamais conclu un quelconque Accord avec une autre Organisation Politique que ce soit. Elle reste alliée de la Majorité Présidentielle par l’Accord du 23 mars 2009. Elle précise en outre que sa liste transmise au Président de la République le 30 octobre 2016 comporte 4 noms dont :

Bitaki Weteshe Didier
Nziraboda Mudosa Buda
Isaac Akili Byamungu
Assanda Mwenebatu Joseph
Et celle-ci n’a jamais changé, ni subi une quelconque modification. La dynamique rappelle aux Autorités de la République qu’il n’existe aucune raison, ni justification pour que les membres de la Dynamique ne se retrouvent au gouvernement de Transition d’Union Nationale. Aucune raison ne pourra justifier notre exclusion et cela aura prouvé la mauvaise foi pour les Autorités à pouvoir terminer l’insécurité à l’Est de notre pays.

Fait à Kinshasa, le 1er décembre 2016

Bitaki Weteshe Didier

Rapporteur

Nziraboda Mudosa Buda

Rapporteur adjoint


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

ORAO TELECOM

 
Top