Liens commerciaux

0

12 provinces comprises entre deux aires opérationnelles 1 et 2 sont concernées par le lancement de l’opération de l’identification et enrôlement des électeurs. Corneille Nangaa a officiellement lancé cette opération, lundi 12 décembre à la maison des élections dans la Commune de la Gombe. Il s’agit de provinces suivantes : Haut-Katanga, Haut-Lomami, Lualaba, Tanganyika, Nord-Kivu, Sud-Kivu, Maniema, Tshuapa, Sud-Ubangi, Mongala, Equateur et Ituri. Ce matin, dans chacune de ces provinces, la nouvelle carte d’électeur sera livrée sauf dans la province de l’Ituri par le fait que la formation n’a pas encore pris fin. Le Président de la CENI, Corneille Nangaa a tenu un point de presse à la maison des élections où il a expliqué l’objectif que son Institution poursuit. ‘’Mettre à disposition, au 31 juillet 2017, un fichier électoral fiable et prêt à prendre en charge tous les scrutins». Auparavant, il a présenté un bilan largement positif de l’opération qui s’est déroulée au Nord-Ubangi et a livré à l’assemblée l’information selon laquelle la CENI attendrait 19 millions d’électeurs.

Il a axé l’essentielle des échanges avec la presse sur le lancement effectif de l’opération d’identification et d’enrôlement des électeurs dans 12 provinces comprises dans deux aires opérationnelles. Pour rendre possible cette opération, Corneille Nangaa s’est dit rassuré que tous les matériels sont arrivés dans les chefs-lieux des provinces et son en cours de déploiement vers certains chefs-lieux des territoires et vers les Centres d’inscription. Il s’agit de 15.550 Kits d’enrôlement des électeurs, 54.000.000 de volets vierge de Cartes d’électeurs, 54.000.000 de films de plastification de cartes d’électeurs, 7.500 groupes électrogènes, 18.021 kits bureautique et autres accessoires connexes.

Le début effectif de l’opération avec délivrance simultanée des cartes d’électeurs est prévu pour ce mardi 13 décembre 2016. Cependant, dans la Province de l’Ituri, l’opération va commencer la semaine en huit. Il a justifié ce retard par le fait que la formation cascade se poursuit encore dans cette partie de la RDC.

Pour être plus précis, il a rappelé les procédures à l’ouverture des Centres d’Inscription, des critères d’enrôlement des électeurs et pièces à présenter. Selon lui, la révision du fichier électoral concerne tous les Congolais vivant au pays ou à l’étranger mais en âge légal et en droit de voter. Il faut noter qu’il s’agit de nouveaux majeurs dont l’âge a atteint 18 ans ; des majeurs non enrôlés en 2010 et 2011 ; de tous les enrôlés en 2010 et 2011 ; des jeunes nés au plus tard le 31 décembre 2000 et des Congolais résidant à l’étranger.

Le Président de la Ceni est revenu sur les pièces à présenter au Centre d’enrôlement. Le candidat à l’enrôlement doit présenter, entre autres pièces, l’acte de naissance, sa copie certifiée conforme, son extrait ou l’acte de notoriété supplétif homologué par la juridiction compétente ; le certificat de nationalité ou l’attestation en tenant lieu ; la carte d’électeur 2010-2011 délivrée par la Ceni, le Passeport congolais en cours de validité ; la carte d’étudiant ou d’élève en cours de validité ; l’ordonnance du Président de la République conférant la nationalité par naturalisation et le livret de pension congolais délivré par l’Organisme public, ayant la sécurité sociale dans ses attributions. Qu’à cela se tienne, il a ajouté qu’à défaut de l’une ou l’autre pièce, la Ceni prend en considération un témoignage de trois personnes mais qu’ils soient du même centre d’inscription. Pour ceux des Congolais de l’étranger, il a confirmé que le candidat à l’identification et à l’enrôlement peut se présenter avec son passeport en cours de validité ou sa carte consulaire.

Corneille Nangaa a invité les Congolais, en âge de voter, qui habitent les provinces dont l’opération débute ce mardi 13 décembre dans la matinée à participer massivement à la Révision du fichier électoral, en se rendant aux Centres de la Ceni les plus proches de leurs habitations à l’intérieur de leurs communes, milieu urbain, du groupement ou milieu rural.

Il a lancé un appel pressant aux acteurs politiques, à la société civile et à la presse à la mobilisation et sensibilisation de la population pour cette opération. Il a motivé cet appel par : "La province qui aura beaucoup des électeurs enrôlés, va avoir plusieurs sièges électoraux. Puisque la RDC a 500 députés nationaux élus à l’Assemblée nationale. D’où, il faut une mobilisation des électeurs pour arracher beaucoup des sièges au Parlement", a-t-il précisé.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
....
 
Top