Liens commerciaux

0
- La jeunesse de la Société civile qui a participé à l’atelier de plaidoyer sur la paix et le processus électoral organisé le 17 décembre 2016 à la Maison des élections s’oppose à la refonte de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), relève-t-on des recommandations de ces assises.




Selon elle, cette opération vise à retarder le processus électoral en cours. Par ailleurs, elle recommande à la CENI de mettre en place un corps électoral qui inspire confiance à toutes les parties prenantes aux discussions directes du Centre interdiocésain, sous l’égide de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO).



Au gouvernement, elle recommande d’élaborer un plan de décaissement des fonds à allouer à la CENI et de garantir la sécurisation du processus électoral. A l’Assemblée nationale, de faire appliquer les lois en vigueur relatives à l’organisation des élections en RDC.



La jeunesse de la société civile exhorte les acteurs sociopolitiques en présence à privilégier les valeurs du pardon, de l’amour pour la nation et de l’unité du peuple congolais.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

 
Top