Liens commerciaux

0
Un cadeau de Noël aux RD-Congolais signé messieurs les évêques membres de la Cenco, médiateurs du dialogue direct entre les signataires de l’accord du 18 octobre, le Rassemblement et le Mouvement de libération du Congo -MLC.

Selon le journaliste Kamanda wa Kamanda Muzembe de Rfi, il y a une décrispation en vue à « la rencontre des Congolais modérée par des Congolais » et « la paix s’impose enfin avec l’accord qui interviendra ce samedi entre la Majorité et le Rassemblement de l’Opposition ».

On appris que le président de la République et le Parlement devraient rester en place, la Ceni et les gouvernements provinciaux subiraient des remaniements légers.

On évoque la tenue des élections en février 2018 et le partage équitable des postes au sein du gouvernement.



Côté prisonniers politiques, seul le cas Diomi Ndongala, condamné pour viol sur mineures, pose problème. Sur la liste des exilés tranmise au président Kabila figurent les noms de Moise Katumbi, Antipas Mbusa Nyamwisi, Roger Lumbala et le fils Anzuluni.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top