Liens commerciaux

0

L'Envoyé spécial des Etats-Unis dans la région des Grands Lacs était l'invité ce matin de la version anglophone de la BBC, où il a été longuement questionné sur la situation en RDC .« Les Etats-Unis soutiennent-ils le président Kabila« , telle était la principale question de cette interview de plus de 3 minutes de Tom Perriollo, l’Envoyé spécial américain dans la Région des Grands Lacs, à laquelle l’officiel américain a répondu « non » à la radio britannique BBC, ce vendredi 09 décembre .

« La principale chose qui inquiète la Communauté internationale, c’est que personne ne sait vraiment ce qui va se passer (…) Nous avons tous vus ce qui s’est passé le 19 septembre dernier avec l’intervention des forces de sécurité, à présent nous exerçons des fortes pressions pour que ces négociations de la dernière minute sous les hospices des évêques et nous pensons cela aboutira, car ça sera une mauvaise chose ne pas trouver une solution à l’approche du 19 décembre« , a expliqué Tom Pierrello.

A la question de savoir si les Etats-Unis exigeaient le départ du président Joseph Kabila au 19 décembre, Tom Perriello affirme que même en soutenant le Dialogue initié par les évêques catholiques, les Etats-Unis tiennent à un consensus qui ne violera pas la constitution.


« Cette question est déjà réglée dans la Constitution, et nous pensons que toute solution qui découlera de ces discussions ne sera éloignée de l’esprit de la lettre de la Constitution congolaise (…) voir la première altertance démocratique de l’histoire de ce pays qui souffre mais qui a un avenir prometteur, nous pensons que ça sera une bonne chose, non seulement pour la Majorité au Pouvoir ou pour l’opposition, mais aussi pour la Société civile« , a répondu M. Periello.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top