Liens commerciaux

0


Plusieurs villages situés sur le littoral du lac Tanganyika, dans le territoire de Fizi sont frappés par la famine, a appris l’ACP

A la base de cette situation, l’improductivité des tubercules de manioc de type semence améliorée dont les paysans ont obtenu de la part des organisations œuvrant dans le domaine agricole en plus de la rareté des pluies observée depuis le début de l’année jusqu’en octobre 2016.




D’après les usagers de cet axe deux gobelets de la farine de manioc s’achètent maintenant à 500FC au lieu de 250FC comme par le passé.



 Même l’effectif des vendeurs de ce produit se fait rare à cause de la carence du manioc. Les villages les plus touchés sont Kazimia,Karamba,Buma ,Nguma et Yungu.








La nouvelle variété de manioc est détruite par la mosaïque et la communauté en souffrance demande de recourir à l’ancienne variété invincible aux insectes destructeurs car la nouvelle variété ne parvient pas à satisfaire le besoin alimentaire de la population.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

 
Top