Liens commerciaux

0

L’Alliance pour le renouveau du Congo (ARC) salue le feu vert du chef de l’Etat à la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) de poursuivre sa mission de bons offices en vue de décrisper la crise politique.

Le président a.i de ce parti membre du Rassemblement de l’opposition, Konde Vila Kikanda, l’a dit mardi 6 décembre au cours d’une déclaration à Kinshasa:

«Je crois que le président [Joseph Kabila] a redressé la situation et maintenant j’espère qu’on va entrer dans un véritable dialogue et ce dialogue va se tenir tranquillement entre le groupe de l’Union africaine et nous».

Il a cependant déploré l’arrogance de certains membres de la Majorité présidentielle qui, la semaine dernière, ont qualifié d’échec la mission des évêques de la CENCO auprès des acteurs politiques et sociaux du pays.


Malgré la position hostile de sa famille politique, le chef de l’Etat a demandé aux prélats catholiques de poursuivre leur mission.

«Mais, je crois que le président [de la République] a rectifié le tir parce qu’on ne peut pas ridiculiser la CENCO, on lui jette sur le dos deux échecs en moins de deux mois alors que cette CENCO est de bonne foi! Ce sont quand même des pères spirituels, il y a quand même un peu de dignité à leur niveau, on ne peut leur jeter des échecs comme ça à tous moments», a poursuivi Konde Vila Kikanda.

Il a par ailleurs estimé que le dialogue inclusif annoncé ne doit pas se baser sur le per diem, ni le partage de postes ministériels, mais plutôt l’organisation des élections et la sauvegarde de la constitution.


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
....
 
Top