Liens commerciaux
           

0

La signature de l’accord politique est annoncée pour ce samedi 31 décembre entre 9 et 10 heures. C’est ce qu’a dit en fin de soirée d’hier Monseigneur Utembi, président de la conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) qui se dit heureux de l’aboutissement de ce processus. La nuit, les délégués examinaient encore le texte pour vérifier si les amendements apportés ont été rapportés fidèlement et intégralement.






Certains partis de l’Opposition comme le MLC de Jean-Pierre Bemba, l’ancien vice-Président de la République, aujourd’hui à la Cour Pénale Internationale, ont déclaré ne pas être concerné par cet accord qu’ils trouvent plus bipolaire qu’inclusif.

« Nous avons constaté que l’accord est en bilatéral. Nous ne pouvons pas assumer ce complot contre la République. En tant que Front pour le respect de la constitution, nous ne sommes retirés de cet accord. Si nous on avait la gestion du conseil national du suivi du compromis politique et le respect de l’accord, nous serions en train de nous engager en estimant que ce conseil de suivi, c’est la police politique pour mettre tout le monde sur un pied d’égalité et de rappeler à tout le monde les aspirations du peuple, c’est-à-dire l’alternance. Nous avons remarqué que nous risquons de faire sauter ce petit consensus sur l’organisation de la présidentielle en décembre. Les velléités que nous avons senties ici, c’est de se pérenniser au pouvoir, d’accéder au pouvoir en violation du pacte républicain, » a dit Eve Bazaiba, secrétaire générale du MLC et coordonnatrice du Front pour le respect de la Constitution.
Elle affirme que sa plateforme n’est pas intéressée par la gestion du gouvernement, mais dénonce ce qu’elle qualifie de caractère bipolaire de l’accord politique.






« Cet accord ne doit pas être un accord bilatéral. Il doit tenir compte de toutes les parties dont le Front pour le respect de la constitution et la société civile (…). Nous avons clairement que nous ne sommes pas concernés par la gestion du gouvernement, mais nous avons dénoncé la bipolarisation de l’accord politique»

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top