Liens commerciaux

0

Sauf changement de dernière minute, la plateforme politique chère au parti de Jean-Pierre Bemba, le MLC, devra apposer sa signature ce samedi sur le compromis politique du Centre Interdiocésain. Bien qu’Eve Bazaïba ait exprimé depuis toutes les bonnes dispositions du Front pour le Respect de la Constitution à ratifier l’Accord des assises de la CENCO, le coup de pouce final est venu de La Haye. Oui, c’est bien le Sénateur Bemba qui a exprimé ce vœu qui sonne, visiblement, comme un ordre. " Je demande au Front pour le Respect de la Constitution de se surpasser parce qu'à travers des aménagements, il est toujours possible d'obtenir, dans un Accord de cette importance, les équilibres nécessaires pour sa bonne fin et, bien plus, pour le fonctionnement efficace des organes portés par l’accord du 31 décembre 2016 ", écrit-t-il dans une correspondance réservée aux siens. C’est Eve Bazaïba qui a effectué la lecture de l’intégralité de ce message aux professionnels des médias. Clairement, Bemba y indique que ‘’ la signature de l'accord posera le socle de l'alternance démocratique en RDC‘’. Selon des bribes d’informations perçues au Centre Interdiocésain, les trois délégués du Front aux discussions directes vont signer aujourd’hui à 9h30 l’Accord. Après cet acte, les seules signatures manquantes seront celles du trio Bussa-Makila-Ruberwa. Vont-ils suivre l’exemple du FRC dans les prochains jours ? Wait and see !
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

 
Top