Liens commerciaux
           

0
La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a lancé, mardi 3 janvier, les opérations d’enrôlement des électeurs à Beni, ville située à environ 350 km au Nord de Goma (Nord-Kivu).

Selon le chef  de centre de la CENI à Beni, Deogratias Mbayahi, au moins 180 000 électeurs sont attendus au cours de ces opérations qui vont se dérouler pendant trois mois.

Il a indiqué que la Centrale électorale et les services de sécurité étudient la possibilité d’ouvrir certains centres d’enrôlement à Oicha, pour permettre aux déplaces des villages voisins de s’enrôler.

«A terme des déplacés, nous leur disons que le territoire de Beni est aussi en train de procéder à l’ouverture des centres. Il peut arriver que pour des raisons sécuritaires, beaucoup de familles ont fui l’insécurité et se retrouveraient dans la ville de Beni», a souligné Deogratias Mbayahi.

Il a également invité d'autres déplacés à venir s'enrôler dans la ville de Beni.

Ces opérations de révision du fichier s’ouvrent alors que l’insécurité continue de faire rage dans cette partie du Nord-Kivu en proie aux rebelles ADF.

Les dernières exactions de ces combattants ougandais remontent au 24 décembre dernier, où ils avaient tué une vingtaine de civils dans plusieurs villages situés dans les environs d’Eringeti dans le territoire de Beni, notamment à Mapini, Maitatu et Baobab.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top