Liens commerciaux
           

0
La dernière sortie médiatique de Raphael Katebe Katoto sur les ondes d’une radio congolaise captée à Kinshasa a fait l’objet d’une vive réaction de la part du G7 dimanche 29 janvier 2017 à Kinshasa.

Membre du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement Raphael Katebe avait déclaré sur les ondes d’une radio à Kinshasa qu’il ne voyait « aucun inconvénient » pour le Rassemblement de présenter au président de la République (Joseph Kabila) trois candidats au poste de premier ministre, tel qu’exigé par la majorité présidentielle dans les négociations sur l’arrangement particulier.

Cette position est traitée d’un « point de vue personnel» par le G7 qui reproche à Katebe de « s’ériger » en vice- président du Rassemblement à l’absence d’Etienne Tshisekedi qui séjourne depuis cinq jours à Bruxelles (Belgique) pour raison de santé.

« Personne ne peut s’arroger le droit de prendre son opinion propre comme une option du Rassemblent, il dit qu’il est vice président du conseil de sage, il ne l’est pas. Le vice président du conseil de sage était le président Mwando Nsimba » a déclaré au cours d’une conférence de presse , Pierre Lumbi, président du G7

Celui qui peut remplacer feu le président de l’UNADEF à la vice présidence du Rassemblement c’est bien « le président du G7 que je suis, mais je ne le fais pas. On attend qu’Etienne Tshisekedi donne le Go pour la désignation d’un vice président » a-t-il poursuivi. Cette plateforme en soutien à la candidature de Moise Katumbi à la prochaine présidentielle estime que les dispositions ayant trait à la désignation du futur Premier Ministre, « n’appelle à aucune interprétation particulière ».

Préoccupée par le blocage dans les négociations sur l’arrangement particulier, cette plateforme qui regroupe 7 partis politiques craint que la majorité présidentielle se soit engagée dans une stratégie d’enlisement du processus électoral qui doit se matérialiser par la tenue de l’élection présidentielle et les législatives en décembre 2017.

Cette stratégie dit Pierre Lumbi, est une « vise à engager le pays dans un nouveau glissement ».

Riche homme d’affaires et frère aîné de l’ex-gouverneur du Katanga Moise. Raphael Katebe Katoto , une septantaine et proche d’Etienne Tshisekedi, est réapparu sur la scène politique lors du conclave de l’opposition à Genval (Bruxelles) en juin 2016.

Rachel Kitsita


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top