Liens commerciaux
           

0
Les dissensions au sein de la Dynamique de l’opposition se font de plus en plus grandes. La désignation de Claudel Lubaya mardi 17 janvier 2017 comme modérateur de cette plateforme a davantage révélé le malaise.

A l’Hôtel Faden House où s’est déroulée la cérémonie, Joseph Olenghankoy, Jean-Claude Vuemba et Gilbert Kiakwama n’étaient pas présents. Le dernier cité se trouvait à Mbanza-Ngungu et n’a pas souhaité « alimenter le débat. »

« Le moment est mal choisi de parler de tout ça. Il faut avoir une vision à long terme. Qu’est-ce qui va se passer le 31 décembre s’il n’y a pas élection ? Aujourd’hui également, les discussions sur les arrangements particuliers ne sont pas encore terminées. C’est mieux de se focaliser sur le plus important, » a dit laconiquement Gilbert Kiakwama.

Pour sa part, Ingele Ifoto s’est montré catégorique. Le Président de la Dynamique pour la Démocratie au Congo, estime que Claudel Lubaya n’est pas « Modérateur » de la Dynamique de l’opposition.

« De façon formelle, j’affirme que Claudel Lubaya n’est pas Modérateur de la Dynamique. On sait tous comment on devient modérateur. Je considère qu’il fait campagne pour devenir modérateur », a dit Ingele ifoto à ACTUALITE.CD qui ajoute que cette réunion désignant le nouveau modérateur n’a pas été convoquée par le modérateur sortant Gilbert Kiakwama.

M. Ingele dit voir dans cette démarche une ambition de Lubaya en prévision de la formation du futur gouvernement.
Cette position est également soutenue par Joseph Olenghankoy qui est plus tranchant :

« Lubaya veut exécuter le plan de ceux qui sont en Europe. Nous ne sommes pas dans cette logique, notre modérateur s’appelle Gilbert Kiakwama, » a dit le président des Fonus.

Rachel Kitsita



LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top