Liens commerciaux
           

0

   
A l’intérieur de la nouvelle aérogare de l’aéroport international de N’djili à Kinshasa, le 25/06/2015 lors de son inauguration par le Président Joseph Kabila. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
A l’intérieur de la nouvelle aérogare de l’aéroport international de N’djili à Kinshasa, le 25/06/2015 lors de son inauguration par le Président Joseph Kabila. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
La taxe de fonds de développement pour les infrastructures aéroportuaires (IDEF), appelée également «Go pass » a été revue à la hausse début janvier 2017.Pour les vols domestiques, cette taxe est passée de 10USD à 35 USD. Pour les vols internationaux, le Go-pass coûte désormais 58 USD au lieu de 45 USD, soit une majoration de 13 USD.

D’après des sources proches de la RVA, l’augmentation de cette taxe est consécutive aux améliorations effectuées au sein des infrastructures aéroportuaires de la RDC. La taxe permettrait selon ces sources de couvrir les charges de maintenance.



Les pistes des aéroports de N’Djili à Kinshasa, de Goma et de Lubumbashi  ont été réhabilitées ainsi que les bus de tarmac et les équipements de la tour de contrôle. De nouvelles infrastructures dont la maintenance nécessitait des moyens supplémentaires, ont-elles expliqué.

Mais ce nouveau tarif devra d’abord faire l’objet d’harmonisation avec les compagnies aériennes locales avant sa mise en application, ont précisé les mêmes sources.

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top