Liens commerciaux
           

0
Deux jours après la signature du compromis politique en RDC qui prévoit notamment des mesures de décrispation dont la fin des poursuites judiciaires contre certains opposants, Roger Lumbala annonce qu’il va rentrer au pays « cette semaine ». Le président du parti d’opposition RCD/N était poursuivi pour participation à une insurrection armée. Il vit à l’étranger depuis de nombreuses années.





« Je confirme mon retour cette semaine », confie-t-il au téléphone depuis la Belgique.
L’opposant affirme être très satisfait de l’accord signé par l’opposition et le pouvoir qui prévoit notamment l’élection du successeur de Joseph Kabila « avant fin 2017 ».
« Ma réaction est de satisfaction par le fait que les compatriotes de la majorité élargie, de l’opposition et les autres se sont penchés sur mon cas et ont compris qu’il faut absolument que M. Roger Lumbala puisse retourner dans son pays. Ma satisfaction est tellement grande qu’aujourd’hui, je suis en train de travailler pour revenir cette semaine dans notre pays », indique-t-il.
Vous pouvez écouter un extrait de l’entretien que Roger Lumbala nous a accordé.


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top