Liens commerciaux

0
Une vidéo des ébats sexuels attribués à l'ancien ministre congolais de l'industrie a été diffusée sur internet, créant une vive polémique.Germain Kambinga, ancien ministre congolais de l’Industrie, est cité dans scandale sexuel depuis samedi dans la soirée où ne vidéo montrant une jeune femme en ébats sexuels extra-conjugal a été diffusée sur les réseaux.

Dans cette vidéo dont POLITICO.CD s’est procurée une copie, on y voit une femme autre que son épouse en plein ébats sexuel avec un homme dont le visage n’est pas visible. On n’y voit toutefois pas le ministre honoraire. Mais, d’après le site VoiceofCongo.net, la jeune affirmerait qu’elle aurait eu ces ébats avec M. Kabinga. Toujours d’après le site congolais, c’est la femme de l’ex-ministre congolais qui aurait diffusé cette vidéo sur internet.

Des photos d’une autre fille nue, toujours attribuées à une relation extra-conjugale de M. Kambinga sont également parvenues à POLITICO.CD,


Ancien du parti de Jean-Pierre Bemba, Germain Kambinga a rejoint le gouvernement issu des concertations nationales en 2015, ce qui lui a valu d’être exclu du Mouvement de Libération du Congo (MLC). Il se fait appeler « le Macron congolais », en référence à l’homme politique français Emanuel Macron.

Nos tentatives pour joindre le ministre Kambinga sont restées vaines. Ses proches ont néanmoins démentie son implication et celle de sa femme à cette vidéo. « C’est du n’importe quoi, Germain Kambinga n’est concerné ni de loin ni de prêt dans cette vidéo, encore moins sa femme« , a déclaré un de ses collaborateurs qui a requis l’anonymat à POLITICO.CD.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

 
Top