Liens commerciaux

0


Le général Célestin Kanyama, commissaire provincial de la Police nationale congolaise pour la ville de Kinshasa, vient de mettre en garde tous les conducteurs auteurs des embouteillages chroniques constatés quotidiennement sur toutes les voies de la capitale, au cours d’un rassemblement organisé récemment à l’intention des officiers et policiers de la PNC.



Le général Kanyama qui a reconnu que cette mise en garde n’est pas la première lancée à l’intention des conducteurs, a fait observer que ces embouteillages concernent aussi bien les conducteurs des véhicules, les conducteurs des motos que les piétons.



Il a donné l’ordre aux policiers de la circulation de sévir sans pitié tous ceux qui provoquent des embouteillages interminables à Kinshasa et qui ne respectent pas le code de la route, soulignant que les interventions en faveur de ces personnes n’auront aucun effet.



Selon le général Kanyama, il est question plutôt d’appliquer la loi en la matière dans toute sa rigueur pour décourager des conducteurs qui se montrent pressés et causent du tort à plusieurs usagers de la route et non pour des faits nécessitant une intervention quelconque des propriétaires de véhicules ou des autorités politiques et militaires.



Pour tous les usagers de la route, un parcours jadis couvert en 30 minutes, demande aujourd’hui deux à trois heures à cause des embouteillages dus principalement à la mauvaise foi des chauffeurs pressés, irrespectueux du code de la route et indifférents face à la police. Quant à la PSR, elle se montre souvent dépassée et se laisse manipuler par les conducteurs.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

ORAO TELECOM

 
Top