Liens commerciaux

0
Refus de l'assistance du gouvernement Badibanga

"Très indigné par le comportement récupérateur du régime en place face au deuil du president Etienne Tshisekedi", l'UDPS dit ne reconnaître "aucun comité parallèle, notamment celui tendu public par le porte-parole du gouvernement".

Au cours d'un point de presse ce mercredi, le secrétaire général de l'UDPS précise que "ce sont les familles politique et biologique du défunt qui coordonnent valablement toutes les cérémonies. Les autres partenaires ne viennent qu'en appui".

L'UDPS dit aussi ne pas être "intéressé par l'offre des titres de voyage faite par l'actuel gouvernement..." que "le caractère "malveillant et ostentatoire" pousse à penser qu'il s'agit de "calculs politiques de mauvais goût dont l'objectif est de faire du tapage et marchandage inutiles".


Les conditions de l'UDPS

Pour l'UDPS, "les dates du rapatriement et de l'enterrement ne seront connues qu'en fonction de 2 préalables :

1- La fixation du lieu et de la forme de l'enterrement, l'élection dun mausolée au centre ville de Kinshasa où sera gardé pour l'éternité le corps du Père de la Démocratie
2- La prise en charge de tous les frais liés aux obsèques par l'Etat Congolais à travers le gouvernement de large Union Nationale en vue".

Car pour l'UDPS, il y a nécessité et urgence de mettre en œuvre de manière intégrale l'accord global et inclusif du 31 décembre.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

ORAO TELECOM

 
Top