Liens commerciaux

0
Au cours d’une conférence de presse tenue récemment au siège du G7 à Gombe/Socimat, le président de cette plate forme qui soutienne la candidature de Moise Katumbi à l’élection présidentielle prochaine.Pierre Lumbi, est monté au créneau pour recadrer les propos du frère de Moise Katumbi, Raphaël Katebe Katoto, membre du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement, qui a récemment déclaré sur les antenne de la radio Top Congo FM qu’il ne voyait « aucun inconvénient » le rassemblement de présenter au président Joseph Kabila, trois candidats au poste de Premier ministre, tel que l’exigeait la famille politique du chef de l’Etat dans les négociations sur l’arrangement particulier.
Pour le G7, les dispositions ayant trait à la désignation du futur Premier ministre, « n’appelle à aucune interprétation particulière ».
A en croire le président du G7, la position de Katebe Katoto est un « point de vue personnel ». Cependant, le G7 lui reproche de « s’ériger » en vice-président du Rassemblement à l’absence d’Etienne Tshisekedi qui séjourne à Bruxelles (Belgique) pour raison de santé.
« Personne ne peut s’arroger le droit de prendre son opinion propre comme une option du Rassemblement. Katebe dit qu’il est vice-président du conseil des sages, il ne l’est pas. Le vice-président du conseil de sages était le président Mwando Nsimba. Celui qui peut remplacer le feu président de l’UNADEF à la vice-présidence du Rassemblement c’est bien le président du G7 que je suis, mais je ne le fais pas. On attend qu’Etienne Tshisekedi donne le Go pour la désignation d’un vice-président », a-t-il poursuivi.
Francis Luende
times.cd

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

ORAO TELECOM

 
Top