Liens commerciaux

0



La Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO), à travers son président Mgr Marcel Utembi Tapa, exhorte tous les acteurs politiques et sociaux congolais à honorer la mémoire d’Etienne Tshisekedi en prenant en considération sa dernière volonté politique exprimée par son adhésion à l’accord politique signé le 31 décembre 2016

Dans un communiqué, le président de la CENCO rend un fervent hommage au président de l’UDPS et président du Conseil des Sages du Rassemblement pour son combat pour le défense de la démocratie en RDC et affirme que ce décès est une lourde perte pour le peuple congolais tout entier.

« Ce décès est un coup dur pour le Peuple congolais tout entier qui pleure un Leader historique, défenseur de la démocratie en RD Congo et en particulier pour tous ceux qui se dévouent pour l’avènement d’un État de droit dans notre pays », dit le communiqué.

Mgr Utembi considère que le décès d’Etienne Tshisekedi qui arrive à un moment crucial de l’histoire de la RDC, laisse un vide politique. Il affirme cependant qu’il faut considérer son dernier engament à la résolution de la crise politique que connaît actuellement le pays comme un « testament politique légué à tous les défenseurs de la démocratie ». Aussi, à travers lui, la CENCO exhorte les acteurs politiques et sociaux à faire honneur à la mémoire de l’illustre disparu par leur agrément à l’accord politique de la Saint Sylvestre.

« La CENCO exhorte les acteurs politiques et sociaux à honorer sa mémoire en considérant sa volonté politique exprimée par l’agrément à l’Accord politique global et inclusif signé le 31 décembre 2015. Que la disparition de cette icône de la politique soit pour les uns et les autres, une occasion et un leit motiv pour faire aboutir cet Accord politique », dit solennellement Mgr Utembi.

La CENCO adresse à la famille biologique de l’illustre disparu et particulièrement à son épouse, ses condoléances.

Jacques Kini


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

 
Top