Liens commerciaux

0
La visite était programmée par le Pape François himself. Il voulait se rendre entre juillet et aout 2017 en RDC.

« Le Pape connaissant la situation de difficulté de plusieurs parties du pays aurait souhaité les visiter pour porter son réconfort, » a dit à ACTUALITE.CD une source ecclésiastique.
Voilà que dans une interview accordée au média allemand Die Zeit et citée par Jeune Afrique, le pape a annoncé ne pas pouvoir se rendre au Congo-Kinshasa évoquant la situation politique.

« La visite préalable de vérification n’a pas eu lieu. Cette visite devrait préparer l’arrivée du souverain pontife. C’est une pratique courante avant l’arrivée du pape, elle consiste notamment à organiser le programme et harmoniser avec les autorités locales. Cependant, tout pourrait changer si les choses évoluent positivement mais dernièrement est sortie une liste des voyages prévus et la RDC n’est pas là, » indique la même source.
Le Pape François se montre sensible à la situation congolaise. Il a reçu Joseph Kabila au Vatican. Le nonce apostolique ainsi que la Conférence nationale épiscopale du Congo sont très impliqués dans les négociations pouvant permettre l’aboutissement heureux du processus électoral.


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

 
Top