Liens commerciaux

0
Le Rassemblement/Olenghankoy s’est déclaré favorable à une médiation pour la réunification de cette grande plateforme tout en insistant sur le retour aux « fondamentaux » de Genval qui ne consacrent aucun poste de Président de la plateforme à part entière. Pour cette frange, ce poste est donc « ridicule » et « une coquille vide »

Dans une déclaration à la presse ce mardi 14 mars 2017, cette fronde du Rassemblement s’attaque au G7 et à l’alternance pour la république qui aurait reçues pour mission de contourner le Rassemblement de son objectif premier à travers la restructuration imposée, indique Bruno Tshibala porte parole de la dissidence.

« Force est de constater curieusement et de manière suspecte que le tandem G7 et AR accepte, après la mort du président Tshisekedi, la création du poste de « président du Rassemblement », une coquille vide et ridicule, pour confier à monsieur Felix Tshilimbo Tshisekedi, en vue de s’attribuer le conseil des sages et de droit le CNSA…Aucune explication sérieuse, crédible et convaincante n’a été présentée par les auteurs de cette initiative motivée par des combines et des intrigues politiciennes » dit le communiqué signé par Bruno Tshibala

Les dissidents du Rassemblement apprécient cependant la patience de la CENCO et suggère une médiation afin de permettre la réconciliation avec le camp dirigé par Felix Tshisekedi et Pierre Lumbi

« Cette unité devrait se faire dans la dignité et le respect des fondamentaux qui régissent le Rassemblement à savoir une méga plateforme composée de deux structures à savoir, le conseil des sages et la coordination des actions….De tout ce qui précède, les membres du Rassemblement dans un esprit de réconciliation et de paix estiment qu’il faut briser la glace en invitant le médiateur à œuvrer dans le sens à aider le Rassemblement à retrouver son unité » ont-il conclu.

Le Rassemblement connait depuis la disparition de son initiateur et président Etienne Tshisekedi, une guerre de leadership qui a provoqué l’éclatement de ce regroupement en deux partie et dont la plus grande se reconnait en Felix Tshisekedi et Pierre Lumbi

Stanys Bujakera
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

 
Top