Liens commerciaux
           

0




Des bandits armés ont blessé trois personnes dans une attaque menée, vendredi 14 avril, au quartier Bumba, dans la commune de Ngaliema (Kinshasa).


Selon des témoins, ces assaillants ont également emporté des biens dans plusieurs maisons de ce quartier péri-urbain.


Les mêmes sources renseignent que ces bandits, munis d’armes à feu, des moellons et autres armes blanches ont défoncé des murs d’habitation pour voler dans le quartier Bumba.


Ce gang a opéré pendant plusieurs heures de la nuit sans être inquiété.


«Je suis monté ici, quelqu’un m’a dit tu vas mourir et j’ai pris le réflexe de réveiller tous mes enfants avec qui on a commencé à jeter des pierres. On a ensuite pris le courage de sortir… On a pris un voisin et on l’a amené à l’hôpital», a témoigné un père à Radio Okapi.


Les habitants de ce quartier demandent aux autorités de la ville de renforcer la présence des policiers pour assurer leur sécurité.


«Que l’Etat puisse réellement faire son travail celui de sécuriser la population parce que dans ce quartier l’insécurité s’installe. On entendait ces choses de loin mais elles nous ont atteints. L’Etat peut multiplier des patrouilles par le truchement des policiers pour que nous soyons en sécurité», a suggéré un habitant du quartier Bumba.


Après cette attaque, Radio Okapi a tenté en vain de joindre les autorités policières de la ville de Kinshasa.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top