Liens commerciaux
           

0




Le vice-premier Ministre en charge de l’intérieur et sécurité Emmanuel Ramazani Shadary a donné 48 heures à la famille de Kamwina Nsapu à dater de ce vendredi 14 avril pour finaliser les formalités de désignation officielle du successeur de Jean-Pierre Pandi tué par les forces de l’ordre en Aout 2016.




Ramazani Shadary, qui séjourne depuis le jeudi 13 avril dans la ville de Kananga au Kasaï Central pour poursuivre, dit-il, la procédure d’éradication du phénomène Kamwina Nsapu, a aussi assisté à une cérémonie de reddition de plusieurs dizaine de personnes présentées comme des miliciens qui ont déposé armes et fétiches. Le cabinet de Shadary évoque également le chiffre de 54 mineurs dont 7 filles qui auraient été recrutés par des miliciens.




La cérémonie de reddition s’est déroulée en présence du ministre des affaires coutumières et du commissaire générale de la police qui ont accompagnés Ramazani Shadary. Une délégation de la Monusco avait également fait le déplacement.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top