Liens commerciaux
           

0
Jean-Pierre Lisanga et Freddy Kita. Tantôt en « réflexion » à Kinshasa, tantôt proches de Bruno Tshibala, les deux opposants ont opéré un étrange visage cette semaine. Liaisons dangereuses chez Félix Tshisekedi.D‘un côté, Freddy Kita, Secrétaire général de la Démocratie Chrétienne (DC) – parti de l’opposant congolais Diomi Ndongala (emprisonné depuis le 10 avril 2013) – et Coordonnateur de la Majorité Présidentielle Populaire (MPP), créée en 2011 pour soutenir Etienne Tshsiekedi à la Présidentielle. De l’autre, Jean-Pierre Lisanga Bonganga, à la tête de la Coalition des Alliés d’Étienne Tshisekedi (CAT). Ces deux oppposants congolais dont les structures sont membres du Rassemblement aile Félix Tshisekedi, ont opéré de manière quasi-synchronisée, un changement de cap jetant une confusion chez le fils d’Étienne Tshisekedi.

En effet, tout commence le 05 avril à Kinshasa. Les deux plateformes de l’opposition lancent des journées dites de « réflexion« . La CAT, le Front pour le Peuple en action et la MPP s’enferment dans la salle CANA, située dans la commune de la Gombe, pour mettre en place une stratégie commune. Dès le 11 avril, alors que le tout nouveau Premier ministre Bruno Tshibala lance des consultations pour la formation du nouveau gouvernement, Freddy Kita, qui est surtout signataire de l’acte de Genval, daigne s’afficher à ses côtés, affirmant qu’il y est « sur ordre » de l’opposant Diomi, emprisonné depuis quatre ans.

« Nous étions invités par le camarade Bruno Tshibala qui à ce jour a la charge de conduire le gouvernement de la République. En tant que sociétaire du Rassemblement et signataire de l’Acte genval, nous nous sommes fait le devoir de le rencontrer pour évoquer les questions qui fâchent. Nous lui avons dit ce qu’il faut faire« , a-t-il justifié.



Le Secrétaire général de la DC affirme par ailleurs qu’il a rencontré le Premier ministre « après concertation avec sa hiérarchie [Diomi Ndongala Eugène]« , avant de venir répondre à l’invitation de Bruno Tshibala; disant reconnaître la légitimité de ce transfuge du Rassemblement comme Porte-parole officiel et souhaite que l’unité de cette plateforme se fasse derrière lui.
POLITICO.CD
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top