Liens commerciaux
           

0
Le Rassemblement s’est inscrit en faux contre la déclaration faite par le chef de la mission des Nations Unies au Congo (MONUSCO), Maman Sidikou, qui a dit prendre acte de la nomination de Bruno Tshibala comme Premier ministre, conformément à l’Accord politique du 31 décembre. Pour cette plateforme de l’opposition, les propos de Sidikou « énervent et contrarient le peuple congolais qui a exprimé plus d’une fois et sans équivoque son adhésion massive à cet accord ».

« Le Rassemblement a noté que Monsieur Maman Sidikou a affirmé notamment que la MONUSCO a pris acte de la nomination de monsieur Bruno Tshibala au poste de Premier ministre, nomination qui serait, d’après lui, conforme à l’Accord politique du 31 décembre 2016 (…) Le Rassemblement révèle que cette position personnelle de Monsieur Maman Sidikou est contraire, non seulement à la résolution 2348 (2017) du Conseil de Sécurité de l’ONU, mais aussi à la déclaration de l’Union Africaine, exprimée par son président en exercice, à la déclaration du président de la Commission de l’Union Africaine et à la déclaration de l’Union Européenne », dit ce regroupement politique dans un communiqué publié le samedi 15 avril 2017.
Le Rassemblement considère comme partiale la position prise par le chef de la MONUSCO et renouvelle sa confiance au Secrétaire Général de l’ONU pour user de ses bons offices.

« Le Rassemblement prend acte que par cette position partielle, Monsieur Maman Sidikou s’est écarté de la lettre et de l’esprit de l’Accord du 31 décembre 2016, foulant ainsi aux pieds la résolution 2348 du Conseil de Sécurité ; Toutefois, le Rassemblement renouvelle sa confiance à Monsieur le Secrétaire Général de l’ONU et l’appel qu’il lui a lancé le 5 avril en cours, d’user de ses bons offices conformément au point 7 de sa résolution 2348 »
Maman Sidikou a annoncé vouloir rencontrer Jean-Marc Kabund, secrétaire général de l’UDPS, et Aubin Minaku, coordonnateur de la Majorité présidentielle, dès le lundi prochain. Kabund a, par ailleurs, dit à ACTUALITE.CD qu’il n’est pas disponible à rencontrer le n°1 de la MONUSCO si c’est pour parler de la formation du gouvernement Tshibala.


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top